André Silver Konan

Parce que nous n'avons pas le droit de nous taire

Prière pour les défunts chrétiens : Voici des références bibliques

Prière pour les défunts chrétiens : Voici des références bibliques

Prière pour les défunts chrétiens : Voici des références bibliques. S’il est un sujet qui oppose plusieurs obédiences chrétiennes, c’est le sujet de la prière pour les défunts. Nous avons mené des recherches en ce mois de novembre, dédié aux défunts et saints, pour voir si cette tradition d’une partie de l’Eglise, avait un fondement biblique. Nous avons trouvé des passages qui le confirment.

Dans les méditations à venir, nous allons nous essayer au même exercice, concernant deux autres sujets de division : l’intercession des saints et le purgatoire. Deux sujets intimement liés à la prière pour les défunts chrétiens.

Prière pour les défunts chrétiens

« Ensuite Judas, ayant rallié son armée, la conduisit à la ville d’Odollam, et, le septième jour de la semaine étant arrivé, ils se purifièrent selon la coutume et célébrèrent le sabbat en ce lieu.

Le jour suivant, Judas vint avec les siens, selon qu’il était nécessaire, relever les corps de ceux qui avaient été tués, pour les inhumer avec leurs proches dans les tombeaux de leurs pères.

Ils trouvèrent, sous les tuniques de chacun des morts, des objets consacrés, provenant des idoles de Jamnia et que la loi interdit aux Juifs; il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort. Tous bénirent donc le Seigneur, juste juge qui rend manifestes les choses cachées.

Puis ils se mirent en prières, demandant que le péché commis fût entièrement pardonné; et le valeureux Judas exhorta le peuple à se garder pur de péché, ayant sous les yeux les conséquences du péché de ceux qui étaient tombés.

« Car, s’il n’avait pas cru que les soldats tués dans la bataille dussent ressusciter, c’eût été chose inutile et vaine de prier pour des morts »

Puis, ayant fait une collecte où il recueillit la somme de deux mille drachmes, il l’envoya à Jérusalem pour être employée à un sacrifice expiatoire. Belle et noble action, inspirée par la pensée de la résurrection !

Car, s’il n’avait pas cru que les soldats tués dans la bataille dussent ressusciter, c’eût été chose inutile et vaine de prier pour des morts. Il considérait en outre qu’une très belle récompense est réservée à ceux qui s’endorment dans la piété, et c’est là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu’ils fussent délivrés de leurs péchés » (2 Macchabées 12 : 38-46).

Rappelons au passage que ce livre qui traite principalement des thèmes de martyre et de résurrection des morts est à l’origine du sens dérivé de « cadavre » et conséquemment du terme « macabre ».

Un autre passage est, on ne ne peut plus explicite. « Mange ton pain avec ceux qui ont faim et avec les indigents, et couvre de tes vêtements ceux qui sont nus. Fais servir ton pain et ton vin à célébrer la sépulture des justes, mais ne le mange ni ne le bois avec les pécheurs » (Tobie 4 : 17-18).

Purgatoire

Lisez bien le passage qui suit, qui donne des clés pour comprendre, non seulement le mystère de la prière pour les défunts, mais aussi celui du purgatoire qu’on développera, dans les prochaines publications : « Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit, dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison, qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c’est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l’eau » (1 Pierre 3 : 18-20).

Question : si donc, on considère qu’une fois décédée, une personne qui a accepté Dieu (dans le passage, on dit qu’ils ont été incrédules, uniquement au moment où la patience de Dieu se prolongeait, ce qui ne signifie pas qu’ils ont été foncièrement mauvais sur terre et pourtant, ils n’étaient pas au paradis) ou non ; a son sort définitivement scellé, quelle utilité aurait le Christ qui venait d’être crucifié, d’aller dans l’Esprit, prêcher à ceux qui étaient en prison (purgatoire) ?

A lire, du même auteur :

L’Afrique dans la Bible : Les versets qui prouvent que la spiritualité chrétienne est aussi africaine

A cette question, nous pouvons répondre que si celui qui a renié Jésus-Christ a son sort scellé, celui qui L’a accepté a encore des chances d’être sauvé. D’où l’intérêt de la prière pour ceux-ci. En clair, il ne sert à rien pour un chrétien, de prier pour une personne qui n’a pas confessé le Christ, de son vivant. Mais pour les personnes qui ont confessé Christ, il n’y a aucun mal à prier Dieu ou Son Fils, d’abréger leurs souffrances. Nous en parlerons dans notre prochaine édition. Affaire à suivre donc !

André Silver Konan

7 thoughts on “Prière pour les défunts chrétiens : Voici des références bibliques

  1. Tu appuies ta démonstration par des versets bibliques. C’est bien!
    Mais à part 1Pierre3 que tu as d’ailleurs sorti de son contexte, quelle est la valeur des 2 autres versets sortis des livres que justement ceux qui croient à la prière des défunts reconnaissent?
    Mon frère, éloigne toi des polémiques religieuses pour conserver ta crédibilité aux yeux de gens comme nous!!!!

  2. TU T’APPUIE SUR LE LIVRE DE MACCABEE POUR JUSTIFIER L’ERREUR DOCTRINALE DU PURGATOIRE INVENTÉ DE TOUTE PIÈCE PAR LA SECTE SATANIQUE DU VATICAN. OR TU SAIS BIEN QUE MACCABEE EST UN LIVRE APOCRYPHE QUI N’EST PAS INSPIRÉ PAR DIEU. ALORS CE QUI N’EST PAS INSPIRÉ PAR DIEU VA T-IL RESTÉ EN L’AIR ? NON, C’EST JUSTEMENT POURQUOI TOUT LE MONDE SAUF LES AVEUGLES SAIT QUE CE SONT DES LIVRES INSPIRÉS PAR SATAN LUI MÊME POUR CRÉER LA CONFUSION. LE VATICAN QUI EST LE HAUT LIEU DE LA CONFUSION RELIGIEUSE SE FONDE SUR CETTE FOLIE POUR INTRODUIRE TOUTES LES HÉRÉSIES DANS LES SAINTES DOCTRINES EN LA SOUILLANT. C’EST POURQUOI DIEU LEUR A AUSSI DONNÉ UN ESPRIT D’ÉGAREMENT.
    SORTEZ DONC DE CETTE CONFUSION ET RENTREZ EN VOUS-MÊMES. VOTRE CONCEPT DE PURGATOIRE CRÉE PLUS DZ VICTIMES QUE TOUTES LES HÉRÉSIES DE L’HISTOIRE. LES GENS VIVENT LEUR DANS TOUTE LA FOLIE DU MONDE ESPÈRANT UN RACHAT APRÈS LEUR MORT PAR UNE MESSE À LEUR ENDROIT. MAIS C’EST PAS UNE MESSE GRATUITE. SI TU ES NON CATHOLIQUE, LE TARIF EST ÉLEVÉ .MAIS SI TU ES CATHOLIQUE ABSENTEISTE, ON CALCULE SUR TA CARTE DE PRÉSENCE LE NOMBRE DE FOIS QUE TU AS RATÉ LE CULTE À SATAN ET LE CHIFFRE EN MONNAIE QUE TA FAMILLE SUR TERRE VA PAYER. ALORS TA DEPOUILLE MORTELLE SERA ADMISE DANS CE TEMPLE MAUDIT. VOILÀ EN QUOI CONSISTE LA GESTION DE LA FOLIE DU PURGATOIRE. TOUT CET ARGENT EST CONVOYÉ AU VATICAN DANS LA BANQUE LA PLUS RICHE AU MONDE POUR LA VIE OPULENTE DES PRÊTRES PÉDOPHILES ET LEURS FEMMES RELIGIEUSE. VOILÀ COMMENT FONCTIONNE CETTE ARNAQUE RELIGIEUSE APPELÉ PURGATOIRE. REPENTEZ-VOUS POUR VIVRE. ON NE SE MOQUE PAS DE DIEU. ON NE FAIT PAS AFFAIRE AVEC LUI.

    1. GLOIRE A DIEU . TRÈS BONNE RÉPONSE . QUE DIEU TE BÉNISSE … LE VATICAN A CONDUIT DES MILLIONS DE PERSONNES A L’ERREUR . SATAN EST FIER DE SA RELIGION LA RELIGION CATHOLIQUE … ET POURTANT DANS APOCALYPSE 22 VERSET 18 ET 19 DIEU INTERDIT AUX HOMMES DE FAIRE DES RAJOUTS A SA PAROLE. MAIS LE VATICAN DANS SON ENSEIGNEMENT A AJOUTER BEAUCOUP DE CHOSE QUE LA BIBLE NE CONNAIT PAS….. LES CATHOLIQUES ENCAISSENT TOUT CES RAJOUTS PARCE QU’ILS NE LISENT PAS LA BIBLE

  3. Un immense merci vraiment pour ce beau thème , alors j’aimerais demander un peu dans l’Ancien Testament quel est le premier livre où ont parlé de prier en faveurs de défunts

  4. Je n’entre jamais dans les outrances et les insultes, comme le commentaire précédent, que tu as « laissé » exprès car il joue en faveur de ta thèse, comme repoussoir.
    Au sujet des deux passages que tu cites, 2Macc12 et Thobie4, j’ai quelques remarques, mais je doute que tu les publies.

    1. Ils sont tirés de livres au sujet desquels il y a contestation, non seulement de la part de celui qui en a fait la première traduction, càd Jérôme, et que le pape Damase a obligé celui-ci à les inclure ( les livres apocryphes que vous appelez ‘deutérocanoniques’) dans la bible, mais aussi des protestants. Eux tout de même beaucoup plus sages ont suivis la liste canonique des juifs, comme voulait le faire st Jérôme, pré-cité, mais pour une raison parfaitement biblique, à savoir que Dieu leur a confié ses oracles (aux juifs) comme l’écrit l’apôtre Paul aux Romains (!) et que nous ferions bien d’écouter.

    2. Avez-vous remarqué que e passage cité de Thobie 4,17-18 que vous déployez en grande pompe comme preuve, justement défait le passage de 2 Macc ? il dit, relisez votre citation,  » ne mange ton pain ni ne bois ton vin avec les pécheurs !  »
    Or les gens dont Judas s’empresse d’offrir des sacrifices sont morts dans leur péché, puisque celle-ci (la mort) les a trouvé avec des objets interdits, des objets de culte aux idoles !

    3. Je ne vois vraiment pas de justification dans ces citations de livres apocryphes à prier les saints morts ou vifs vivants près de Dieu, puisque Judas Macc. prie  » POUR les morts » et non ‘les morts’ eux mêmes, comme vous le faites et l’enseignez habituellement. Judas Maccabé prie Dieu pour les morts, mais il ne prie pas les défunts eux-mêmes !
    Jamais, vous ne verrez les juifs prier et s’adresser à Abraham, Moïse, David, ou quelqu’un des prophètes jusqu’à aujourd’hui, car dans leurs synagogue, ils prient Dieu exclusivement !

    4. Jamais vous ne verrez une seule justification à prier les humains qui sont partis vers Dieu, un seul le fit, le roi Saul, qui pria Samuel le prophète, et qui fut punit de mort pour cette raison.

    5. Il n’est pas bien de bâtir une doctrine ou une tradition mal justifiée, qui plus est sur un seul verset, qui plus est sur un texte que les juifs eux mêmes contestent comme étant inspiré ou Révélation divine.

    6. Au sujet du purgatoire, n’avez-vous pas lu, dans le Nouveau Testament,  » qu’après la mort vient le jugement » ? (Hebr.9)
    …que, si tous les humains ont été créés par Dieu, tous ne sont pas enfants de Dieu Jean 1, 10-13, car on ne naît pas enfant de Dieu, on le devient , par l’appel, le don et la grâce de Dieu, qui a payé, Lui, un grand prix pour cela. (Rom6,23)Allez vous payer Dieu par vos bonnes actions et vous employer à gagner ce que Dieu a donné gratuitement, au lieu de vous employer à le recevoir, et ensuite à le garder ?
    … que non seulement les justes ressusciteront mais aussi les injustes (Jn5)
    …que l’attente dns le séjour des morts des défunts du temps du déluge de Noé dont vous parlez, n’étaient un purgatoire et n’a duré que jusqu’au moment où Jésus est descendu leur prêcher dans leur lieu, après quoi, il a ouvert le ciel à tous ceux qui ont cru ?
    …. que  » c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice et en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » (Rom 10,10)
    … qu’enfin si quelqu’un demeuré EN Christ, il porte beaucoup de fruits, mais s’il n’y demeure pas, il sèche. Jn15. Alors il est temps de revenir à Christ avant qu’on le jète au feu.

    7. Que Dieu nous bénisse. « Que la grâce de Dieu soit avec tous » Apoc22,21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *