Les 22 saints martyrs de l'Ouganda
Dans le caveau du roi David, sur la montagne de Sion à Jérusalem, avec un rabbin

S’il est un sujet qui oppose plusieurs obédiences chrétiennes, c’est, outre la prière pour les défunts (voir ci-dessous) et le purgatoire, celui de l’intercession des saints. Nous avons mené des recherches en ce mois de novembre, dédié aux défunts et saints, pour voir si cette tradition d’une partie de l’Eglise, avait un fondement biblique. 

« Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints » (Apocalypse 5 : 8).

Par l’Apocalypse, je sais qu’il existe, dans le royaume des cieux, des êtres qui ne sont pas appelés « anges », mais bel et bien « saints ». Par ce passage, je sais aussi que ces saints prient, mieux, que leurs prières sont si importantes pour l’Éternel, qu’elles sont recueillies dans des coupes d’or remplies de parfum. Si donc je sais que les prières des saints sont considérablement prises en compte, dans les Cieux, donnez-moi une seule raison, pour ne pas que je demande aux saints que je connais dans l’Eglise, d’intercéder pour moi ?

Intercession des saints

Par l’Ancien Testament de la Bible, je sais que les grands prophètes de l’Éternel se présentent souvent devant l’Éternel et plaident pour les vivants. Ce passage de Jérémie 15: 1 le prouve : « L’Éternel me dit: Quand Moïse et Samuel se présenteraient devant moi, Je ne serais pas favorable à ce peuple. Chasse-le loin de ma face, qu’il s’en aille ! ».

Pour comprendre ce passage de la Bible, il faut l’inscrire dans son contexte. Au moment où L’Éternel parle ainsi au prophète Jérémie, Moïse et Samuel sont morts depuis plusieurs générations. Entre Moïse et Jérémie, il y a eu Josué, Samuel et David, Salomon, Elie, Isaïe…

« Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux » (Matthieu 16 : 19).

A lire sur le même sujet :

Prière pour les défunts chrétiens : Voici des références bibliques

Si nous partons du postulat que tout ce que notre Seigneur a dit est juste et vrai, alors que je sais qu’Il a remis les clefs du royaume des cieux à Saint Pierre (premier pape de l’Eglise), et surtout que tout ce que celui-ci déliera sur la terre, sera délié dans les cieux, pourquoi, alors que j’ai connaissance de cet incroyable mystère, devrais-je me priver de solliciter Saint Pierre, pour qu’il délie les blocages dans ma vie, afin que dans le monde spirituel, ma vie soit meilleure ? Donnez une seule raison, pour laquelle je devrais me priver d’user de cette clé que nous donne le Christ Lui-même ?

L’on ne se pose pas la question de savoir pourquoi Israël, blotti au milieu de Nations hostiles (je précise que pour moi, les responsabilités politiques dans ce conflit sont partagées, quand bien même les origines sont lointaines, très lointaines) parvient à exister, alors que certaines fatwa ont décrété qu’il devrait disparaître ?

Eh bien, en Israël, il existe trois sites où des prières sont dites sans discontinuer, 24 heures sur 24 : le mur des lamentations où des Juifs se relayent pour prier toutes les minutes, le tombeau du Christ où catholiques et orthodoxes se relayent chaque 30 minutes, pour dire une messe et le tombeau du grand roi David (saint de l’Eglise) à Jérusalem, où des rabbins (voir photo) se relayent pour prier sans discontinuer. Ceci est un mystère et Israël sait pourquoi il sollicite l’intercession de David…

André Silver Konan

2 Commentaires

  1. Belle analyse! Il y’a beaucoup d’autres références bibliques concernant l’intercession des Saints, notamment Jacques 5, 16 :  » Priez les uns pour les autres afin que vous soyez guéris; car la prière fervente du juste a beaucoup de puissance  »
    Imaginons donc, les prières adressées à notre endroit et pour nos intentions par les vrai justes, ceux qui vivent dans la présence de Dieu, le peuple de ces élus. Imaginons le poids que peuvent avoir les prières et les supplications de la Sainte Vierge Marie, de Saint Pierre, de Paul, d’Abraham, ….
    Nous avons également ce passage au chapitre 42 du livre de Job : « Or, après avoir adressé ces discours à Job, le Seigneur dit à Élifaz de Témane : « Ma colère s’est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n’avez pas parlé de moi avec justesse comme l’a fait mon serviteur Job.

    08 Maintenant, prenez sept taureaux et sept béliers, allez trouver mon serviteur Job. Offrez un holocauste en votre faveur, et Job mon serviteur intercédera pour vous. Uniquement par égard pour lui, je ne vous infligerai pas l’infamie méritée pour n’avoir pas parlé de moi avec justesse, comme l’a fait mon serviteur Job. »

    09 Élifaz de Témane, Bildad de Shouah et Sofar de Naama s’en allèrent et firent comme le Seigneur leur avait dit, et le Seigneur eut égard à l’intervention de Job.

    10 Le Seigneur rétablit la condition de Job tandis qu’il intercédait pour son prochain, et le Seigneur porta au double tous les biens de Job.

  2. S’il faut prier pour tous les saints, c’est pour ceux qui sont vivants. Dieu a dit vous serez saint parce que je suis saint. c’est pour cela que le chrétien est appelé a se sanctifier dans la vie de tous les jours. Ni Jésus ni les apotres ont enseigné une telle chose. Nous devons prier uniquement que pour les vivants et à plus forte raison pour des athées et inconverties qui pourrons un jour se tourner vers Dieu. Pour les morts, avec ou san Dieu dans leur vie nous n’y pouvons plus rien en tant que vivant. Ils passent en jugement devant leur créateur. Il appartient aux hommes de mourir une seule fois (bien sur ici bas) aprés quoi vient le jugement soit avec leur Seigneur soit loin de Lui. Ni Jésus ni ses disciples ont enseigné de prier pour les morts. Le Purgatoire est une invention purement Catholique Romaine pour rassurer ceux qui doutent de leur salut.
    Maintes fois dans les écritures il est fait mention  » a la vie éternelle » le salut est en Jésus seul ,ni par nos acerdoceoeuvres ni dans l’au-delà par l’intercession de tiers ou d’abscent qui ne s’occupent que de ceux qu’ils connaissent. Hébreux 7/ v23,24 25: « Mais Jésus qui possède un sacerdoce intransmissible peut sauver parfaitement tous ceux qui s’approchent de Dieu par Lui étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur ». Le salut n’est en Christ seul car c’est lui seul qui a été l’agneau du sacrifice. Le salut vient de Lui uniquement et pas par les hommes et femmes si saints ont-ils été pendant leur vie terrestre ici-bas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here