André Silver Konan

Parce que nous n'avons pas le droit de nous taire

Attaques contre André Silver Konan: Franklin Nyamsi pris la main dans le sac

Attaques contre André Silver Konan: Franklin Nyamsi pris la main dans le sac

Attaques verbales contre André Silver Konan : Franklin Nyamsi pris la main dans le sac des intrigues contre le journaliste-écrivain et analyste politique. Voici la preuve incontestable (NDLR).

Regardez bien cette capture d’écran (voir image). C’est le symbole des pratiques détestables et de la duplicité du camp Soro qui font que de nombreuses personnes ne croient pas en leur sincérité quand ils parlent aujourd’hui de pardon.

Regardez bien le premier cercle. On voit bien Franklin Nyamsi, le nègre de service de Guillaume Soro. Ceci n’est pas une injure, je précise. Ce texte qui a été publié avec le même titre (cercle 2) par des sites Internet, a, comme on le voit tous, été envoyé à des dizaines de médias, sous un nom de plume. A savoir Lawrence Atiladé (cercle 3).

« Mais l’auteur n’est qu’un pantin, un homme-lige. En effet, le texte a été écrit par le Nyamsi et envoyé aux médias par le Nyamsi »

Mais l’auteur n’est qu’un pantin, un homme-lige. En effet, le texte a été écrit par le Nyamsi et envoyé aux médias par le Nyamsi. Le grand public, en lisant l’article ne saurait jamais les intrigues qui ont entouré sa rédaction et sa publication.

La duplicité réside dans le fait que le clan se comporte comme s’il n’a rien à voir avec ces sorties contre ma personne. Je précise que cela m’est parfaitement égal, étant un héraut de la liberté d’expression. J’ai moi-même autorisé mon équipe à publier un premier texte injurieux, du même vrai-faux prête-nom, sur mon blog.

Mais en fait, ces sorties sont bien coordonnées. Parce qu’il est de notoriété qu’un nègre de service publie toujours sous la dictée de celui pour qui il travaille. Cela me fait juste marrer, autant que ça me fait pitié. Un homme ça assume ses écrits, c’est ce que je fais, sans disposer d’aucune armée autour de moi.

Et des gens sont surpris qu’on ne croit pas un traître mot de leur demande de pardon ? Je leur réponds simplement ceci: c’est justement à cause de ces pratiques nauséeuses qui n’ont pas changé depuis la rébellion du 19 septembre 2002. Tout simplement pitoyable !

André Silver Konan

A lire sur le même dossier:

Un militant RDR pro-Soro répond à André Silver Konan

André Silver Konan

One thought on “Attaques contre André Silver Konan: Franklin Nyamsi pris la main dans le sac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *