Seul votre bon sens et l'esprit de discernement pourront vous aider à ne pas tomber dans le piège de l'esclavage spirituel

Comment des hommes de Dieu vous transforment en esclaves spirituels. Tel est le thème que je vais essayer de développer ce dimanche.

Que les choses soient claires ! Ce texte n’est pas le fruit d’une recherche spirituelle spécifique. Il n’est non plus, le résultat d’une quelconque révélation divine. Ceci est une méditation personnelle, en rapport avec mon engagement spirituel.

Ici, entendre par esclave spirituel toute personne spirituellement et exclusivement dépendante d’une autre. L’expression « homme de Dieu » représente aussi bien des prêtres, que des pasteurs et des imams. Bien entendu, ce texte ne vise pas les marabouts, féticheurs, komians et autres spiritualistes, experts en matière d’escroquerie spirituelle, ce qui n’est même plus à démontrer.

Esclaves spirituels

Comment reconnaître tout de suite une personne qui va chercher à faire de vous son esclave spirituel ? C’est simple, c’est la personne qui monnaye son aide, son service ou son conseil spirituel. Soit dit en passant, c’est mon véritable problème avec les marabouts et compagnie. Un service spirituel se rend gratuitement, c’est le sens même de la charité chrétienne.

Bon à savoir. Une personne vers qui vous vous rendez pour obtenir des avantages matériels (avoir du boulot, une promotion, un « bon mari », etc.) n’est pas un guide spirituel, c’est un commerçant. Et pour que son commerce soit florissant, il s’attache les services d’entités spirituelles qui ne viennent pas de Dieu, c’est aussi simple que ça.

« SeulS votre bon sens et l’esprit de discernement pourront vous aider à ne pas tomber dans le piège de l’esclavage spirituel »

Ces entités ne viennent pas de Dieu, pour une raison aussi toute simple. Si elles étaient de Dieu, non seulement, vous iriez vers les hommes de Dieu « conventionnels » qui sont dans les églises ou les mosquées, mais vous n’iriez pas demander des faveurs matérielles. Une personne qui va consulter un marabout sait très bien qu’elle se rend vers un suppôt du diable, pas vers un homme de Dieu.

Parce que tous savons au moins qu’on ne va pas vers Dieu, pour demander des faveurs matérielles. On va vers Dieu pour demander des faveurs spirituelles. De fait, les faveurs matérielles sont des bonus que Dieu nous accorde, pour récompenser nos efforts spirituels. Nuance. Je reviendrai ultérieurement sur ce sujet.

Comme les anciens pharisiens

Deuxième indice. La personne qui voudra vous transformer en esclave spirituel est la personne qui va, chaque fois, révéler des choses vous concernant et qui fixera une série de conditions matérielles ou spirituelles, à remplir, et dans lesquelles lui-même joue un rôle.

Exemple accessoire : vous avez un pasteur qui voit très souvent des choses sur vous, pour parler prosaïquement. Si ce pasteur vous fixe des conditions difficiles (jeûnes secs de 28 jours, par exemple), et que vous ne le voyez pas lui-même en faire autant, c’est que cet homme est en train de dresser des fardeaux sur votre tête, dans le but de vous asservir. Exactement comme le faisaient les pharisiens du temps de Jésus.

Un exemple concret. Si depuis des années, vous expliquez des soucis spirituels (vous voyez des choses en songe, par exemple) à une personne et que depuis des années, cette personne continue de vous demander de venir vers elle, pour prier, vous êtes devenus son esclave spirituel, et vous l’ignorez totalement.

En effet, il en est du monde spirituel, comme de la vie ordinaire. Il est dit qu’il vaut mieux apprendre à pêcher à son enfant, que de lui trouver chaque jour du poisson. Il vaut donc mieux que votre guide spirituel vous enseigne comment prendre en mains, votre vie spirituelle, plutôt qu’avoir celle-ci entre ses propres mains.

Guide spirituel: une nécessité

Si après plusieurs années dans une église, vous êtes incapables de vous défendre contre des attaques d’apprentis-sorciers (à ne pas confondre avec les attaques d’envergure menées par des esprits redoutables et qui nécessitent un exorcisme plus approprié, avec des accompagnateurs spirituels aguerris), vous devez vous-mêmes vous poser des questions.

Cela veut dire que vous fréquentez l’église, vous n’y allez pas, en tout cas pas avec la volonté, encore moins l’intention de progresser spirituellement. Si donc, depuis des années, vous avez un guide spirituel qui ne vous a pas appris à prier véritablement. Qui ne vous a pas donné les clés qu’il utilise lui-même, pour faire face aux attaques de l’ennemie, non, il n’est pas votre guide spirituel, il est votre gourou. Et vous n’êtes pas son filleule, vous êtes son esclave spirituel.

Retenez une chose : nous sommes tous des enfants de Dieu. Et nous avons, tous, autant que nous sommes, la capacité d’être écouté par Dieu. Il suffit que nous le voulions. Pour finir, il faut savoir que le guide spirituel est important dans notre cheminement spirituel. Personnellement, j’en ai et j’encourage tous les aspirants spirituels à en avoir.

Le guide est là pour nous aider à franchir des étapes et des obstacles. Cependant, nous ne devons pas faire de lui, le détenteur exclusif des armes de notre propre combat spirituel. Lui non plus ne doit pas s’ériger en délégataire exclusif de notre combat spirituel. Son rôle est de nous aider à acquérir les armes spirituelles pour nous défendre nous-mêmes face à l’agression.

A lire sur le même sujet:

Comment éviter le piège des marabouts et komians

Si nous ne les lui demandons pas, c’est que nous sommes des paresseux spirituels qui ignorons que nous nous fermons ainsi les portes du royaume de Dieu. Parce que nous serions au plus bas niveau de l’échelle spirituelle, à l’heure de notre grand départ. Et si lui, ne le fait pas, c’est qu’il cherche juste à faire de nous des esclaves spirituels.

Mais aujourd’hui vous êtes sans doute son esclave spirituel. Demain, vous serez autre chose. Pourquoi pas son esclave sexuel ? Son zombie financier ? Sa caisse à résonance ? A méditer !

1 COMMENTAIRE

  1. C’est ce qui se vit aujourd’hui dans nos communautés dites religieuses, et cela est très malheureux et déplorable, l’homme de Dieu est celui qui conduit les hommes vers Dieu et leur apprend à mener la vie qui va Lui plaire étant lui même un exemple à suivre, il apprend aux hommes à compter sur Dieu et non sur lui. Puisse Dieu nous aider à trouver de tels hommes aujourd’hui. Merci mon frère pour ta méditation personnelle qui n’est autre que la vérité, et une triste vérité. Dieu fera grâce !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here