Drogba et Tioté, en 2013

Cheick Ismaël Tioté : Les premiers mots de Drogba, Yaya Touré, Marc Wilmots et autres sommités du football mondial, après le décès brutal du footballeur.

L’entraîneur des Eléphants, Marc Wilmots a été l’un des premiers à réagir, après le décès inattendu du champion d’Afrique 2015. « Sincères condoléances à la famille de l’international ivoirien Cheik Tioté et à la grande famille du football ivoirien », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

« Mon frère Cheick. Je n’arrive pas à croire que tu es parti. Jamais je ne t’oublierai »

L’international sénégalais Mamadou Niang déclare de son côté: « un grand joueur nous a quittés. Repose en paix mon frère ». Quand Djibril Cissé s’exclame « Quelle tristesse ! ».

Chiqué, le jeune international français Florian Thauvin, coéquipier de Tioté à Newcastel a posté une photo. On les voit tous les deux sur le terrain, en maillot bleu. Suivie du commentaire: « Profondément choqué et attristé … Une énorme pensée pour toute ta famille, repose en paix mon frère ».

Premiers mots de Drogba

De son côté, Didier Drogba qui a partagé des moments forts avec lui, pendants leurs sélections communes, chez les Eléphants est profondément effondré. « No words », a-t-il laissé en commentaire, préférant le silence de la douleur.

Pour sa part, Yaya Touré, le capitaine avec lequel il a remporté la CAN 2015, est lui aussi effondré. « Mon frère Cheick. Je n’arrive pas à croire que tu es parti. Jamais je ne t’oublierai ». Henri Saivet qui appelait le disparu « La Magie » indique qu’il n’arrive « pas à y croire ».

A lire, sur le même sujet:

Mort de Cheick Ismaël Tioté : Le témoignage de son imam confident

Au titre des hommages, de grands clubs comme le Manchester City. Le club londonien déclare : « Nous sommes tristes d’apprendre la disparition soudaine et tragique de Cheick Tioté. Toutes nos condoléances à sa famille et ses amis ».

La Fifa de son côté, présente ses « sincères condoléances à sa famille, à ses amis et à ses coéquipiers ». Cheick Tioté est décédé hier, au cours de l’entraînement ordinaire dans son club chinois du Beijing BG, d’un arrêt cardiaque.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here