André Silver Konan

Parce que nous n'avons pas le droit de nous taire

Ces vrais faux maçons qui dirigent le monde

Ces vrais faux maçons qui dirigent le monde

Je le dis tout net: la tendance à parler de vrais faux maçons qui dirigent le monde, est un fait d’armes insoupçonné du diable. Je vais le démontrer, dans les lignes qui suivent et vous montrer comment le diable réussit à entraîner les enfants de Dieu, dans cette funeste entreprise.

Il est écrit dans l’Épître aux Romains (chapitre 13) et c’est la vérité: « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures. Car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu ». Prosaïquement, en Côte d’Ivoire, l’on a l’habitude de dire : « C’est Dieu qui donne le pouvoir ».

Certes, les deux phrases ne disent pas la même chose (Saint Paul ne dit pas « ont été instituées par Dieu », mais « ont été instituées de Dieu »), mais elles ont un dénominateur commun: Dieu. Cette phrase prononcée de plus en plus dans le monde, replace de fait, le Divin, au centre des processus démocratiques qui aboutissent au choix, par les peuples, de leurs dirigeants politiques.

« Au passage, les francs-maçons connus de France, ont mordu lamentablement la poussière. E. Valls (membre de la loge « Ni maîtres ni dieux »), n’a même pas passé lES primaireS du PS (terreau de francs-maçons) »

Et le diable n’aime pas ça. Le diable se dit maître du monde. Et c’est cette audace qui l’a poussé à montrer au Christ « en un instant tous les royaumes de la terre », avant de lui dire: « Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux » (Luc, chapitre 4). Au passage, le diable est un grand menteur, ce qu’il dit donc, n’engage que lui. Bref.

Ce dont nous sommes sûrs, c’est qu’il a été effectivement « précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui » (Apocalypse 12: 9).

De ce fait, cela pose un problème au diable, d’entendre les hommes déclarer après chaque élection, dans un pays, que c’est Dieu qui donne le pouvoir. Il aurait aimé que les hommes disent que c’est lui qui le donne. N’y parvenant pas, en tout cas, pour l’instant, sa parade insoupçonnée est de faire croire au grand nombre, que personne ne peut diriger un pays, sans être franc-maçon.

Vrais faux maçons

Je le dis avec beaucoup de fermeté, ceci est une grande imposture du malin. Les francs-maçons ne dirigent pas le monde. Et on peut réussir sa vie, en restant dans la crainte de Dieu, contrairement à cette vraie fausse vérité que le diable distille dans l’opinion, tendant à faire croire qu’on ne peut pas arriver à un certain niveau de la hiérarchie sociale, sans appartenir à une secte mystique.

Malheureusement, cette manipulation grotesque est souvent l’oeuvre de chrétiens. Qui ignorent totalement qu’ils ne sont que des vecteurs de propagande du diable. Des gens que le malin utilise pour faire croire ce qu’il veut, au monde.

Ainsi donc, si tu es chrétien et que tu n’as pas la preuve formelle qu’une personne haut placée est franc-maçonne et que tu le dis, non seulement tu commets un péché vis-à-vis de la vérité, mais tu te laisses servir de canal par le diable, qui veut ainsi faire croire à l’humanité que nul ne parvient à un poste important, sans passer par lui.

De fait, pour prendre le cas africain seulement, sur 55 Etats que compte le continent, on ne compte pas plus de dix Présidents francs-maçons. Ils sont connus et ne se cachent pas. A commencer par le Gabonais Ali Bongo Odimba, grand maître de la Grande Loge du Gabon dont la vidéo de la prestation de serment maçonnique a fait le tour du monde.

Sur le même sujet:

Voici pourquoi je ne crois pas aux religions africaines

Il y a le Togolais Faure Gnassingbé, qui a présidé, sans se cacher, les Rencontres humanistes et fraternelles d’Afrique francophone et de Madagascar (Rehfram, rendez-vous annuel maçonnique) en 2015, à Lomé.

On compte aussi Denis Sassou Nguesso, le doyen des francs-maçons d’Afrique subsaharienne francophone, grand initiateur des Présidents centrafricains de François Bozizé à Faustin Archange Touadéra.

Deux autres doyens, le Tchadien Idriss Déby Itno et l’Equato-Guinéen Teodoro Obiang Nguema le sont. Quant à Paul Biya, le sempiternel Président camerounais, il est rosicrucien et non franc-maçon, ce qui est à peu près la même chose.

Alpha Condé est membre du Grand orient de France, à l’instar de nombreux socialistes français. Quant au Malgache Hery Rajaonarimampianina, il est membre de la Grande Loge nationale de Madagascar.

Ce sont les seuls cas de Présidents africains connus, sur les 55 que compte le continent. Tout ce qui se raconte sur les autres Présidents, de Macky Sall à Alassane Ouattara, en passant par Joseph Kabila, Mahamadou Issoufou, Roch Marc Christian Kaboré, Ibrahim Boubakar Keïta… relève de la légende et du faux inspiré par le diable, pour faire croire que nul n’accède au pouvoir suprême, sans passer par lui.

Échec des vrais francs-maçons de France

Et le diable est tellement rusé qu’il dirigera toujours le regard de ceux qui veulent qu’il les utilise à cette fin, vers des gestes « suspects » ou des coïncidences heureuses (comme cette image de Macron, captée au pied de la pyramide du Louvre) en rapport avec des dirigeants.

Au passage, les francs-maçons connus de France, ont mordu lamentablement la poussière, à la présidentielle. Emmanuel Valls (membre de la loge « Ni maîtres ni dieux »), n’a même pas passé le cap des primaires du Parti socialiste (terreau incontestable de francs-maçons).

Quant à Jean-Luc Mélenchon (eh oui), initié depuis 1983 à la loge Roger Leray du Grand Orient de France, il n’a pas passé le cap du premier tour. Alors oui, je confirme: « il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu » !

André Silver Konan

One thought on “Ces vrais faux maçons qui dirigent le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *