André Silver Konan

Parce que nous n'avons pas le droit de nous taire

Côte d’Ivoire, voici l’homme politique et le flop politique de l’année

Côte d’Ivoire, voici l’homme politique et le flop politique de l’année

Qui est l’homme politique et le flop politique de l’année écoulée, en Côte d’Ivoire ? André Silver Konan répond, à travers cette interview.

Quels sont vox vœux pour l’année 2017 ?

En général, je ne formule pas beaucoup de vœux, je trouve qu’ils sont autant ostentatoires que vains. Cependant, le vœu que j’ai coutume de formuler est ceci: que cette nouvelle année permette a chacun d’entrer et d’accomplir sa destinée, dans le sens voulu par la morale, que chacun puisse connaître une abondance spirituelle et que la grâce divine surabonde.

Quels sont vos perspectives personnelles, pour 2017 ?

Cette année, en tout cas, pendant le premier trimestre, je continuerai de poursuivre mon examen de conscience, en vue d’un projet de société qui inclurait aussi bien les nouveaux médias que la culture civique.

Ce sera un trimestre déterminant qui me permettra de savoir si je me consacre exclusivement à mes champs, ou si j’explore d’autres champs, du moins sur le plan de mon engagement sociétal.

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué en 2016 ?

En 2016, j’ai été marqué par le manque de lucidité politique de certains responsables politiques. Toujours sur le plan politique, j’ai été autant séduit par l’adhésion bénévole autour de la campagne de Yasmina Ouégnin, en fin d’année ; qu’offusqué par les propos haineux et violents de Marie Odette Lohourougnon, à la mi-octobre.

Ce qui me permet de dire qu’en Côte d’Ivoire, l’homme politique de l’année, est une femme. C’est Yasmina Ouégnin. Rien de personnel. Elle est certes une amie, mais nous n’avons pas toujours partagé les mêmes avis, sur des questions fondamentales.

De même, le flop politique de l’année, est aussi une femme. C’est Odette Lohourougnon. Toujours rien de personnel. Elle n’est pas une amie, mais j’ai pris faits et causes pour elle, quand elle a eu des soucis avec la justice.

Flop politique de l’année

Pour le reste, elle transpire la haine, et ça se voit tout de suite que tant qu’elle ne s’en débarrasse pas, il lui sera difficile, de tenir un rôle de premier plan, dans le jeu politique ivoirien. Aurait-elle un problème d’ordre spirituel ? Une chose est certaine, je comprends pourquoi le Président Gbagbo ne l’a jamais nommée ministre.

L’heure est arrivée de mettre fin à la vie des apatrides

Sur le plan sportif, j’ai adhéré au combat (au sens propre) de notre premier médaillé d’or olympique, Cheick Cissé. Pour le reste, sur le plan personnel, j’ai été largement influencé par mon pèlerinage en terre sainte, en fin d’année 2015, lequel m’a radicalement transformé sur le plan spirituel.

Dans le bilan des tableaux tristes, j’ai été particulièrement consterné par l’attentat de Grand-Bassam. Il faut absolument que les responsables, tous les responsables de ce crime odieux et gratuit, soient retrouvés et qu’ils payent devant la justice des hommes.

Interview réalisée par Ange Ignace Adje (Abidjanshow.com)

André Silver Konan

One thought on “Côte d’Ivoire, voici l’homme politique et le flop politique de l’année

  1. la boucle aurait été totalement bouclée si l’homme le plus puissant au monde avait été une femme. hélas et hélas. le monde attendra encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *