En fait, la première personne à avoir réclamer un recomptage des voix, en Côte d’Ivoire, c’était Bédié. Retour sur une fabuleuse hypocrisie.

La vérité sur le recomptage des voix refusé à Gbagbo : Retour sur une fabuleuse hypocrisie
En fait, la première personne à avoir réclamer un recomptage de voix, en Côte d’Ivoire, c’était Bédié. Il faut que cette grande hypocrisie cesse ! Quand celui-ci disait avoir été spolié de 600 000 voix (personnellement, je n’y ai jamais cru, c’est mon avis personnel, je peux me tromper) au premier tour de la présidentielle, ceux qui allaient faire du recomptage des voix, une stratégie pour gagner du temps (personne n’est dupe, c’était cela le but du jeu), disaient que le recomptage n’était pas prévu par la constitution et Bédié n’a pas été écouté.

Prouesse d’annuler les résultats dans huit départements du Nord

Quand Yao N’Dré a réussi l’historique prouesse d’annuler les résultats dans huit départements du Nord, y compris dans celui de Séguéla pourtant non visé par la saisine de Laurent Gbagbo (s’il ne le faisait pas, Alassane Ouattara gagnait toujours, Lol), ce qui n’est du reste, écrit nulle part, dans la constitution ivoirienne, le premier à avoir appelé la communauté internationale à venir vérifier les résultats des bureaux de vote, c’était Ouattara. A ce moment-là, Gbagbo disait qu’il n’accepterait aucune ingérence extérieure, parce que la décision du Conseil constitutionnel était irrévocable.

Gbagbo a voulu encore gagner du temps

Quand les pressions internationales, notamment occidentales ont commencé à pleuvoir sur sa tête, Gbagbo a voulu encore gagner du temps, en disant qu’il n’accepterait que les résultats d’une médiation africaine. Quand l’Union africaine a désigné le Panel de haut niveau, Laurent Gbagbo a encore cherché à gagner du temps, en contestant certaines personnalités sur la liste. Les patriotes avaient même investi l’aéroport, pour empêcher l’atterrissage de l’avion de Blaise Compaoré, qui était devenu subitement infréquentable, alors que quelques semaines plus tôt, c’était l’idylle entre lui et Gbagbo (cf. Accord politique de Ouaga).

Tout le monde a dit NON au recomptage proposé par Gbagbo parce que tout le monde savait qu’il cherchait encore à gagner du temps.

Laurent Gbgbo a sorti sa dernière carte : le recomptage des voix

Alors qu’il disait qu’il se plierait au verdict de ses paires, parce qu’il pensait que l’Afrique du Sud et l’Angola le soutiendrait dans sa forfaiture, c’est le même Laurent Gbagbo qui a rejeté les conclusions dudit Panel, et sorti sa dernière carte : le recomptage.
Alors, la communauté internationale lui a dit : stop ! Voici la vérité et personne (je dis bien personne) ne pourra contester ce récit chronologique. Tout le monde a dit NON au recomptage proposé par Gbagbo parce que tout le monde savait qu’il cherchait encore à gagner du temps, tandis que les morts s’accroissaient.

Contester les PV de Youssouf Bakayoko

Tout le monde savait qu’il cherchait à « roublardiser » parce que justement, ses partisans avaient détruit la plupart des sièges des Commissions locales et ne reconnaissaient pas les PV sorties des urnes que détenait la Commission centrale. Tout le monde savait que la prochaine étape de sa stratégie de gain de temps serait de contester les PV de Youssouf Bakayoko. Bref. Tout le monde savait qu’il était mathématiquement, politiquement, stratégiquement, logiquement et historiquement impossible pour Gbagbo de gagner une élection pour laquelle, il était parti en ballotage défavorable dès le premier tour (il n’avait aucune réserve de voix sérieuse) et face aussi bien à son challenger (Ouattara), qu’à Bédié (3è), à Mabri (4è), à Wodié et à Anaky.

Ne mélangez pas votre boli tro (sauce de cabri) ivoirien avec le nanni tro (sauce de bœuf) gabonais.

Votre plaisanterie a assez duré, dégagez

Tout le monde, y compris ses propres partisans qui jouent simplement d’hypocrisie aujourd’hui, savait qu’il avait perdu et tout le monde savait qu’il voulait juste faire perdre du temps à tout le monde. Alors, unanimement, le monde entier à l’Onu (avec le soutien de la Russie et de la Chine sur lesquels il comptait une fois de plus) a dit à M. Gbagbo : votre plaisanterie a assez duré, dégagez ! Voici la vérité, elle fera mal à entendre, mais elle ne peut être contestée !

Alors je répète : ne mélangez pas votre boli tro (sauce de cabri) ivoirien avec le nanni tro (sauce de bœuf) gabonais. #JeDéconne
PS : même quand il a été arrêté, il a cherché à gagner du temps, en disant que la crise militaire était terminée et qu’il fallait désormais passer aux négociations sur le plan politique. Plein de personnes ont dû se demander : sur quelle planète vit donc ce monsieur ?

21 Commentaires

    • Tu as fini? Deux de choses , l’une.
      Tronquer les faits est un grave péché. Mentir est encore plus grave. La requête de Bedie tu as son texte intégrale devant toi ou bien tu as les rumeurs sorties des rencontres. La CEI était composée des partis politiques signataires de Marcoussis et représentés à l’AN. Le Lmp était pas organisateur des élections. Le listing electoral, le nombre de bureau de votes etc etaient organises par la CEI. si donc Bedie se plaint d’avoir été volé de 600 000 et que Il dit que des fourrages d’urnes ont eu lieu pourquoi ne s’en prend il pas à la CEI? Le RHDP était majoritaire au sein du bureau central de la CEI. si tel est que il ya eu fraude explique moi Comment les gens s’en prennent aux représentants de Bedie dans les BV et ne s’en prennent pas à ceux du RDR , MFA. Etc…
      Si tu deviens honnête tu seras compté parmi les humains à qui Dieu à remis un cerveau humain. Mais si tu persistes dans la falsification, on te placera parmi les humains qui ont reçu un cerveau d’animal.
      J’oubliais. On croyait avoir mis tous les animaux au zoo. Malheureusement il y a encore des humains avec un cerveau animal qui se baladent parmi les humains. Mais on veille à ça.
      Je t’attends dans ton argumentaire que je vais démonter comme on démonte un jouet.

  1. Votre analyse est completement biaisee lacunaire et mensongere. Le simple fait que vous avalisiez la proclamation illegale des resultats de l’election presidentielle en 2010, devrait suffire a ne meme pas accordez de credit a votre postulat de base qui veut que le President Gbagbo maneouvrait pour gagner du temps. Vous affirmez peremptoirement qu ‘il etait impossible pour le president Gbagbo de gagner parcequ’il partait en ballotage defavorable. Vous etes un drole de statiticien et d’observateur politique. Pour votre gouverne il n’y a pas de vote mecanique et nous avons tous constate que l’engouement des electeurs s’etait estompe au second tour. Par ailleurs vous dites une contreverite en affirmant « ses partisans avaient détruit la plupart des sièges des Commissions locales et ne reconnaissaient pas les PV sorties des urnes que détenait la Commission centrale » cette declaration est un gros mensonge. Il n’a existe que dans votre esprit. Ensuite vous vous refugiez derriere des termes incolores et inodore telles que « tout le monde a dit », « meme ses partisans ont dit » pour masquer la haine viscerale que vous avez pour cet grand homme depuis 2 decenies, Le recomptage des voix aurait ete un moindre mal. Le gabon l’a fait le ciel ne leur est pas tombe sur la tete. Si vous nous apportez le resultat detaille des elections de 2010 que Youssouf bakayoko a prononce unilateralement et illegalement au Golf hotel quartier general de Ouattara departement par departement avec taux de participation a l’appui vous pourriez nous convaincre. Votre inutile diatribe, nous vous comprenons est faites pour donner bonne conscience au personnes qui sont illegalement instalees au pouvoir en cote d’ivoire. vous faites bien votre travail c’est bien pour cela qu’il vous paye

    • Laisse le. Dis lui ceci: si ADO lui même était sur d’avoir gagné, il allait d’accrocher au recomptage.
      Quand Bush a vu que c’était chaud il à exige que on recompte des voix en Floride et que certaines soient annulées. Les mêmes la ont salué l’Amérique de grande démocratie.

  2. dangote voici que vous vous camouflez dans un nom blizzard et vous contester ce que André a publié. Tous ceux qui sont en Côte d’Ivoire en 2010 savent la vérité. Cessez de nous mentir, tout un chacun sais que nous avez été éduqué dans un laboratoire de mensonges, de voles, de violences, de violes et de tueries qui de vous des malhonnêtes intellectuels. Ayez une conscience de repentance.

    • « tous ceux qui sont en cote d’ivoirre » que recouvre ce terme inododre et incolore. Youssouf bakayoko a prononce les resultats illegalement et unilateralement c’est un fait . Dis a andre Silver konan de nous fournir les resultats detailles de l’election presidentielle departement par departement avec taux de particicpation. je me demande si vous etes ivoiriens car vous preferez qu’il y ait plus de 3000 morts, au recomptage de voix propose par le President Gbagbo au pretexte que celui voudrait gagner du temps. N’est il pas mieux de gagner du temps pour eviter du sang et des larmes. Vous etes pathetiques

  3. Il est bien de tuer que de perdre le temps. Le temps est-il la propriété privée de quelqu’un ? Les personnes censée pouvaient faire le choix. Est-ce mauvais de vouloir gagner du temps ? N’est-ce pas une stratégie politique ? Cet art littéraire ne vous sert à rien si ce n’est qu’à dire ce qui est inadmissible. Vous auriez pu utiliser votre temps pour autres choses. Bédié voulait-il gagner du temps aussi ?. N’ayez pas honte d’avoir eu tors en moins d’un mandat. L’histoire est têtue

  4. @dangote, je vous pose 2 questions: est ce que le recomptage de Gbagbo incluait les résultats des 8 Départements annulés ou les excluait? Pourquoi Koudou a refusé le verdict du panel pourtant c’était son idée?
    Koudou connaît la vérité et Dieu aussi, raison pour laquelle il risque de passer le restant de ses jours derrières les barreaux si seulement si Koudou n’avoue pas publiquement la vérité. Dieu lui connaît la vérité. Et en plus Jean Ping n’a pas attendu 3 mois avant de proposer le recomptage.

    • Pourquoi tu poses des questions sur une proposition que vos mentors menteurs ont refuse avec la complicite de cette fameuse communaute internationale maffieuse. Le recomptage des voix aurait eu lieu ta que taquestion serait legitime. Coment ergotez sur quelque chose qui n’a pas eu lieu. Les gabonnais ont fait leur recomptage sous la supervision de la communaute internationale, le resultat est connu le ciel n’est pas tombe sur la tete des gabonnais. Vous etes de mauvaise fois. Par ailleurs au gabon , les departements ou la fraude a ete decouverte ont ete annules

  5. Même si le recomptage avait été accepté et qu’il était défavorable au camp Koudou, il allait encore invité une autre chose pour gagner du temps. J’imagine si c’est Guei qui avait annulé 8 départements à Koudou avant de proclamer les résultats, même nos aïeux allaient être ressuscités pour aider Koudou Laurent à combattre

  6. Quand la sagesse Vous fait défaut , éviter la bêtise sur la place publique, car cette parodie d’élection n’avait pour seul but que mettre des rebelles au pouvoir , pour reendetter notre pays. Et Dramane le dramatique « président » ivoirien est champion en la matière.

  7. Ce qui est bien avec certains internautes, c’est cette facilité à répéter le mensonge qu’un d’entre eux lance à un moment donné. Rectificatif donc. L’hôtel du Golf n’était pas le QG de campagne d’Alassane Ouattara. Son QG était aux deux plateaux vallons. L’hôtel du golf et l’hôtel Pergola constituaient les deux sites sécurisés par l’ONUCI pour la protection des personnes en danger de mort. C’est donc l’ONUCI qui a installé ADO et ses proches au Golf pour leur sécurité. C’est la même ONUCI qui a mis à l’abri des personnalités LMP à l’hôtel Pergola. C’est encore la même ONUCI qui a dû, dans l’urgence, parce que le siège de la CEI a été envahi par des hommes en armes inquiétants pour son Président, conduire ce dernier à l’hôtel du Golf pour sa sécurité et pour la proclamation tranquille des résultats.

  8. bedié n’a pas reconnu ça 3ème place au 1er mais a déposé son recours hors délai ça c’est officiel les commentaires sont libres maintenant au second tours Youssouf bakayoko seul au QG de Ouattara franchement même si vous êtes militants soyez journalistes 1jour c’est pour ça qu’on vous lire.mr perdre le temps est mieux qu’1 mort le pr Gbagbo a dit que le recompter serai une occasion pour tous les supporters d’ADO de prouver qu’il a tort arrêté de défendre ADO vu l’histoire nous montre que quand ya contestation le seul recours c’est la loi les politiciens font leurs boulots le journaliste doit être impartial car depuis 2011 la question demeure qui a gagner les élections de 2014 même s’il ya un président de fait est-il légal et légitime voilà la question à mille dollars.

  9. Le problème n,était pas sur le recomptage svp plait mais plutôt l,annulation de huit département de son adversaire le conseil constitutionnel a simplement fait cette annulation pour donner un léger avantage à mr gbagbo pour lui donner la victoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here